La Gauche, la droite et le marché, David Spector - mars 2017

David Spector est chercheur au CNRS et professeur associé à l’École d’économie de Paris. Spécialiste des questions de concurrence, il a enseigné auparavant à la London School of Economics et au Massachusetts Institute of Technology (MIT).
Accéder à sa page personnelle : http://www.parisschoolofeconomics.eu/fr/spector-david/


PNG - 8.2 ko

En mars 2016, David Spector a publié « La Gauche, la droite et le marché », aux éditions Odile Jacob.

Le libéralisme peut-il être de gauche ?

En France, les mécanismes de marché suscitent une aversion plus forte qu’ailleurs. Au point de faire naître des alliances inattendues entre la droite et une partie de la gauche, par exemple pour s’opposer à la déréglementation de certaines professions (loi Macron) ou à la concurrence entre grands distributeurs (loi Galland). Surtout, plus qu’à l’étranger, la gauche peine à concilier l’adhésion au marché et les aspirations égalitaires.

Les ressorts historiques de cette méfiance sont le thème de ce livre. David Spector y mène une enquête minutieuse et passionnante qui nous conduit de la Grande-Bretagne libre-échangiste des années 1840 à la France protectionniste de la Troisième République, de l’évolution tumultueuse des lois sur la concurrence aux controverses toujours renouvelées sur la nature de la « science économique », jusqu’à l’ouverture européenne des dernières décennies.

Une lecture indispensable pour comprendre les réticences des Français à l’égard du marché.

Accéder aux autres ouvrages publiés par les chercheurs de PSE


Revue de presse La gauche, la droite et le marché

  • Pourquoi les Français n’aiment pas le libre-échange. Le Point, 25/04/2017.
    Encore une exception française. Le 15 février, seuls 16 des 74 eurodéputés français au Parlement européen ont voté l’accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Canada (le Ceta). De loin le pays le plus opposé à ce texte... suite
  • Pour un libéralisme de gauche. Le Monde, 22/04/2017.
    Voici enfin un livre d’économie qui fait une large place à l’histoire pour mieux faire comprendre son propos à un public non initié. Dans le débat public français actuel, il est courant (et facile) d’opposer les « progressistes », partisans du marché... suite
  • Charles Jaigu : « Pourquoi nous n’aimons pas le marché ». Le Figaro, 19/04/2017.
    Il a un air juvénile malgré les cheveux qui grisonnent. David Spector est un économiste passionné qui s’est attelé à un travail d’historien inhabituel chez ses pairs : comment démêler les causes lointaines, et parfois obscures... suite
  • Les français ont-il raison d’avoir peur du « grand méchant marché » ? France Culture, 12/04/2017.
    L’économiste David Spector affirme que la réticence française spécifique devant la concurrence et les mécanismes de marché n’est ni ne droite ni de gauche, et n’est pas liée à une haine des riches, de l’argent ou des entreprises, ni à un penchant étatiste... suite

Crédits photo : Jean-Christophe MARMARA/JC MARMARA/LE FIGARO