Chaire Economie de la dépendance des personnes âgées

Enjeux et objectifs de la Chaire

Les Français vivent certes plus longtemps, et jusqu’ici plus longtemps en bonne santé, mais la stabilisation de la durée de vie en situation de dépendance est couramment envisagée, dans les projections les plus récentes, comme stable. Le but de cette Chaire est d’étudier l’évolution prospective des populations en situation de dépendance afin d’analyser l’ensemble des impacts liés à leur prise en charge.

Plus globalement, les quatre principaux objectifs de la Chaire sont de :

  • Développer un module de micro-simulation dynamique sur l’évolution de la population dépendante, de sa prise en charge et de son accompagnement.
  • Stimuler la recherche dans le champ de la Chaire, avec des publications dans des revues économiques à comité de lecture.
  • Produire des analyses et des études destinées à éclairer les interventions des partenaires auprès des décideurs publics.
  • Mettre en place une comparaison au niveau européen de la prise en charge de la dépendance et des modèles de microsimulation. Cette comparaison est rendue possible grâce à un projet européen associé (ANR Longlives).

Gouvernance de la Chaire Dépendance

La Chaire est créée à PSE-Ecole d’économie de Paris dans le cadre de l’Institut des politiques publiques (IPP), qui vise promouvoir l’analyse et l’évaluation quantitatives des politiques publiques. Elle est installée dans les locaux de PSE et fonctionne avec l’ensemble des moyens disponibles. La Chaire est un espace privilégié d’échanges entre les experts de la Fondation Médéric Alzheimer et ceux de PSE.

La Chaire s’appuie sur différentes instances de gouvernance :

  • Un comité de pilotage qui définit les orientations stratégiques des travaux de la Chaire.
  • Une équipe de suivi opérationnel, composée d’experts de la Fondation et de PSE.

La direction scientifique de la chaire est confiée à Pierre-Yves Geoffard. La direction opérationnelle de la création d’un outil, propre à la Chaire, de micro-simulation dynamique et couplé à celui de l’IPP, est confiée à Antoine Bozio.


Financement et partenariats

Outre les Partenaires Fondateurs, la chaire accueille des partenaires, institutions et entreprises désireuses de contribuer à ses travaux et à leur financement, qui peuvent avoir la qualité de « Grands Partenaires » ou la qualité de « Partenaires associés ». Les Partenaires Fondateurs de cette Chaire sont PSE et La Fondation Médéric Alzheimer, qui sont à l’origine de la création de la Chaire et de son démarrage effectif en 2015.

La Banque Postale, quant à elle, est Grand Partenaire de cette Chaire et Mutex et MutRé ont la qualité de Partenaires associés.