Bourses ANR

AGENCE NATIONALE DE LA RECHERCHE (ANR)

  • AFRISTORY, Denis Cogneau. Ce projet vise à rassembler et étudier les données économétriques de la colonisation européenne en Afrique, éclairant d’une lumière nouvelle les obstacles à un processus de développement économique. (terminé en 2015-2016)
  • ANR CAPITAL, Thomas Piketty. Ce projet s’intéresse à la dynamique de l’accumulation et de la répartition du capital en France sur une longue période (XIXe-XXIe siècles). (terminé en 2013-2014)
  • APPRENTISSAGES/FORMSCIENCE, Marc Gurgand. Ce projet pluridisciplinaire appuyé sur une expérience randomisée vise à étudier l’impact sur les pratiques des enseignants et sur les compétences des élèves d’un programme de formation à l’enseignement des sciences reposant sur la « démarche d’investigation ».
  • CIGNE, Marie Laclau. Le projet vise à étudier analyser l’utilisation stratégique de la communication et de l’information dans des jeux dynamiques où les possibilités d’interaction, de communication ou d’information sont données par un réseau.
  • COMDEV, Anne-Celia Disdier. Ce projet réexamine le lien entre commerce et développement, à la lumière des avancées récentes des théories du commerce international et de la micro‐économie du développement. (terminé en 2015-2016)
  • INDURA, Jérôme Bourdieu. Ce projet vise à fédérer des travaux qui s’intéressent aux inégalités comme phénomène structural, c’est-à-dire comme traduisant un ordre social durable. (terminé en 2015-2016)
  • LONGLIVES, Antoine Bozio. Projet dédié à la compréhension de l’adaptation des politiques publiques à l’allongement des vies professionnelles.
  • NOVO TEMPUS, Jean-Pierre Drugeon. Ce projet théorique aux perspectives méthodologiques investigue « […] de nouveaux outils pour les dimensions temporelles dans les modèles économiques ».
  • ORA, Antoine Bozio. Ce projet réunit quatre équipes de chercheurs pour un travail collaboratif étudiant l’impact des cotisations sociales (salariés et employeurs) sur les salaires. (terminé en 2015-2016)
  • POLICRE, Philippe Gagnepain et Jérôme Pouyet. Ce projet vise à mener des tests empiriques sur les règles théoriques établies depuis 30 ans en économie industrielle, afin que les outils des économistes puissent être compris et utilisés par les praticiens.
  • SCHOOL CHOICE, Olivier Tercieux. Ce projet a pour objectif d’analyser - empiriquement et théoriquement - les procédures d’affectation des élèves aux établissements scolaires dans le système français.
  • STRUCTTAX, Thomas Breda. Ce projet vise à étudier l’impact à long terme de la fiscalité sur l’emploi, les heures travaillées et les salaires et est réalisé en collaboration avec le Deutsches Institut für Wirtschaftsforschung (DIW Berlin).
  • SYSRI-30, Angelo Riva. Le projet vise à étudier les crises bancaires pendant la Grande Dépression en France en se fondant sur une approche interdisciplinaire concrète.