Nos établissements fondateurs


Le Centre national de la recherche scientifique - CNRS

Patrice Bourdelais, Directeur de l’INSHS

JPEG - 7.8 ko

Le CNRS se réjouit des nombreux succès de PSE qui, au cours de ses dix ans d’existence, n’a cessé de gagner en visibilité internationale tant pour sa recherche académique, que pour son ouverture aux autres sciences et son implication dans la vie de la cité. Les nombreux chercheurs, ingénieurs et techniciens du CNRS qui y sont affectés participent à des projets ambitieux et innovants sur des sujets cruciaux tels que la globalisation, les inégalités ou l’éducation, dans une démarche résolument interdisciplinaire. Le CNRS soutient PSE et l’encourage à continuer sa belle aventure scientifique !


École des ponts ParisTech - ENPC

Armel de la Bourdonnaye, Directeur de l’École nationale des Ponts et Chaussées

JPEG - 36.8 ko

L’École nationale des ponts et chaussées a toujours entretenu un lien fort avec les sciences économiques. Elles constituent un volet essentiel des grands projets complexes d’infrastructures, d’aménagement et de transports, ainsi que des politiques de transition énergétique et écologique que les ingénieurs d’excellence qu’elle forme depuis plus de deux cents cinquante ans, doivent appréhender. L’École d’économie de Paris constitue un pôle d’excellence visible à l’échelle internationale et est incontournable sur la place de Paris, auquel l’École a contribué pour une part significative. La Fondation PSE, créée il y a dix ans, et animant maintenant le Laboratoire d’Excellence « Ouvrir la Science Économique », a fait avancer la science économique dans un environnement institutionnel particulièrement complexe et changeant, en gardant en ligne de mire les contenus scientifiques et en visant toujours le meilleur niveau. L’École d’économie de Paris n’en est qu’au début de son histoire ! Elle a devant elle de nombreux et beaux projets au service de la connaissance, des politiques publiques, du monde économique et de la jeunesse. Longue vie à elle !


L’École des hautes études en sciences sociales - EHESS

Pierre-Cyrille Hautcoeur, Président de l’EHESS

PNG - 7.1 ko

En 10 ans, l’École d’économie de Paris a réalisé une grande part des objectifs que l’Ecole des hautes études en sciences sociales lui avait fixé à sa création. Depuis les années 1990, la réunion progressive des forces de l’EHESS, du CNRS, de l’ENS, puis de l’ENPC, de l’INRA et de l’Université Paris 1 a permis la constitution boulevard Jourdan d’une des meilleurs graduate schools d’économie d’Europe. La Fondation Ecole d’économie de Paris leur apporte depuis dix ans une unité d’action et des moyens qui ont permis de renforcer cette dynamique, de la rendre visible internationalement et d’attirer désormais les étudiants du monde entier. Par ses directeurs d’études Edmond Malinvaud, Georges de Ménil, Jacques Mairesse, François Bourguignon, Roger Guesnerie Richard Portes, Robert Boyer, André Masson, Christophe Chamley, Gilles Postel-Vinay, André Orléan, Gabrielle Demange, Thierry Verdier, Pierre-Yves Geoffard, Eric Maurin, David Martimort, Ekaterina Zhuravskaya, Jérôme Bourdieu, Denis Cogneau, Antoine Bozio ou Thomas Piketty, l’EHESS a joué un rôle majeur dans l’aventure qui a conduit du CEQC au DELTA puis à PSE. A travers eux, l’Ecole d’économie de Paris a pu allier la diversité des traditions scientifiques et un projet commun : maîtriser et faire maîtriser par ses étudiants les recherches les plus récentes et, donc, être capable de contester et de renouveler les paradigmes de recherche les plus établis. En fournissant un cadre institutionnel adapté, les établissements fondateurs ont privilégié cette dynamique. Ils sont attachés à sa poursuite et en particulier au renouvellement des interactions entre l’économie et les autres sciences sociales, de l’anthropologie et de la sociologie au droit, de l’histoire aux sciences cognitives, en vue d’autres inventions théoriques et empiriques. L’EHESS est fière d’avoir contribué à définir ces orientations qui sont fidèles à sa propre tradition et souhaite un plein succès à l’Ecole d’économie de Paris pour la prochaine décennie.


École Normale Supérieure - ENS

Marc Mézard, Directeur de l’École Normale Supérieure

PNG - 6.8 ko

Le développement de la formation et de la recherche en économie à l’interface avec les sciences sociales en France doit beaucoup aux activités menées par PSE depuis dix ans. L’École normale supérieure, membre fondateur de PSE, reste très attachée à cette dynamique, laquelle constitue un élément important de sa stratégie de formation et de recherche dans le domaine des sciences économiques et sociales. En 2017, la réinstallation de PSE sur le campus Jourdan de l’ENS, au sein de bâtiments nouveaux à même d’offrir aux étudiants, aux enseignants et aux chercheurs un environnement de travail de grande qualité, sera l’occasion de renforcer encore ces liens entre PSE, l’ENS et sa bibliothèque de sciences humaines et sociales, au service d’une visibilité internationale accrue des sciences économiques et sociales.


Institut national de la recherche agronomique - INRA

Philippe Mauguin, Président-Directeur Général de l’INRA

PNG - 6.2 ko

Dès l’origine, l’INRA s’est engagé dans cette aventure collective avec l’idée de renforcer une production scientifique au meilleur niveau international, dans l’ensemble des domaines de l’économie et notamment dans ceux de l’économie du développement et de l’économie des inégalités qui entrent dans le champ des missions de l’institut. Au cours de ces dix dernières années, les réalisations de PSE ont montré que ce pari ambitieux et exigeant est une réussite au bénéfice mutuel des institutions. Le succès du Labex OSE, la création de l’Institut des politiques publiques, l’accueil du J-PAL Europe, le positionnement des chercheurs de PSE dans les classements internationaux, la qualité des étudiants accueillis, etc. en sont des illustrations particulièrement probantes. Conforté par ces succès, l’INRA, aux côtés des autres fondateurs, reste un des moteurs de la poursuite de cette aventure pour assurer la pérennité d’une institution qui a inscrit l’excellence académique, la pertinence sociale et l’innovation institutionnelle dans sa matrice d’origine. Ce défi doit être relevé en prolongeant la stratégie initiale et en l’infléchissant en fonction des évolutions sensibles des contextes politiques et institutionnels en vue de développer de nouvelles ressources, privées autant que publiques. Pour toutes ces raisons, bon anniversaire à PSE et longue vie à ce beau projet collectif !


Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Georges Haddad, Président de l’Université Paris 1

JPEG - 15.3 ko

Voilà dix ans déjà que l’École d’économie de Paris rassemble des scientifiques d’horizons divers, autour de projets de recherche partagés. Les chercheurs de l’université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, membre fondateur de PSE, forment une part importante de celles et de ceux qui ont permis à cette aventure scientifique de voir le jour et de se développer. Qu’ils interviennent directement à PSE ou qu’ils mêlent leurs voix aux échanges nourris et continus avec le Centre d’économie de la Sorbonne, ce sont leurs efforts qui donnent à Paris son rayonnement unique parmi les grands centres mondiaux d’expertise et de théorie économique.