Paris School of Economics - École d'Économie de Paris

La science économique au service de la société

Classement FMI : 7 des 25 jeunes économistes les plus prometteurs sont français… et tous sont passés par notre programme APE

Début septembre, le Fonds Monétaire International a publié une liste des 25 jeunes économistes – i.e de moins de 45 ans – qui auront le plus d’influence dans les années à venir quant à la compréhension de l’économie mondiale.
Si les chercheurs américains ont une place prépondérante dans ce classement, les économistes français représentent la deuxième nationalité avec 2 femmes et 5 hommes.
Ces 7 scientifiques sont tous des anciens étudiants du programme APE-Analyse et Politique Economiques, au niveau Master ou au niveau Doctorat. Deux ont par ailleurs des liens privilégiés avec PSE : Thomas Piketty en est actuellement membre au titre de Chaire associée, et il en a été le premier directeur de 2005 à 2007 ; Esther Duflo est fondatrice du J-PAL dont l’antenne européenne est hébergée à la fondation, et elle a été Chargée de cours au sein de PPD durant plusieurs années.
.................
Voici une brève biographie de chacun d’entre eux, ainsi qu’un lien vers leur page personnelle :

Esther Duflo

JPEG - 9.7 ko

Actuellement professeur d’économie au Massachusetts Institute of Technology (MIT), Esther Duflo est membre fondateur du Laboratoire d’Action contre la Pauvreté, Abdul Latif Jameel (J-PAL). Ses travaux personnels portent principalement sur le comportement des ménages en matière de santé et d’éducation, sur l’émancipation des femmes ou encore sur la micro-finance. En 2010, elle a publié au Seuil « Lutter contre la pauvreté : le développement humain » et « Lutter contre la pauvreté : la politique de l’autonomie », deux ouvrages synthétisant ses recherches dans la continuité de la Chaire ‘Savoirs contre pauvreté’ qu’elle inaugura en 2009 au Collège de France. En 2010, elle reçut également la médaille John Bates Clark accordée par l’American Economic Association ainsi que le prix de la Fondation MacArthur.

Emmanuel Farhi

JPEG - 11.6 ko

Emmanuel Farhi est professeur d’économie à Havard. Ils s’intéressent principalement à la macroéconomie, la finance, l’économie internationale et à la finance publique. Il est chercheur associé au NBER, affilié à TSE et éditeur associé à l’Amercian Economic Review. En 2009, il a reçu le prix Bernacèr du meilleur jeune économiste européen ; en 2010, il obtint une bourse Sloan et un an plus tard, reçu le prix Mallinvaud. En 2013, il fût récompensé par le prix du meilleur jeune économiste français (Le Monde/Cercle des Economistes).

Xavier Gabaix

JPEG - 9.8 ko

Professeur à la Stern School of Business (NYU), dans le cadre d’une chaire Martin J. Gruber, Xavier Gabaix est également chercheur affilié au CEPR et au NBER. Ses recherches portent sur les liens entre rationalité et comportements des « agents économiques », les dynamiques macroéconomiques ou encore les modèles de fixation des prix. Il a reçu en 2011 le prix « Fischer Black » attribué par l’American Finance Association, le prix du meilleur jeune économiste ainsi que le prix Bernacèr.

Thomas Philippon

JPEG - 11.9 ko

Thomas Philippon est professeur à la Stern School of Business (NYU), et chercheur affilé au CEPR et au NBER. Il est l’auteur, en 2006, du livre « Le Capitalisme d’héritiers. La crise française du travail » et a reçu en 2009 le prix du meilleur jeune économiste (Le Monde/Cercle des Economistes). Ils travaillent principalement sur l’étude des systèmes et marchés financiers, mais également sur le capital humain et le marché du travail.

Thomas Piketty

JPEG - 13.7 ko

Thomas Piketty est directeur d’études à l’EHESS et professeur à PSE-Ecole d’économie de Paris. Il a publié de nombreux articles de recherche dans les meilleures revues internationales, ainsi qu’une dizaine de livres. Il est l’auteur de travaux historiques et théoriques consacrés à la relation entre développement économique et répartition des richesses (cf World Top Incomes Database). Il est notamment l’initiateur de la littérature récente sur l’évolution sur longue période de la part des hauts revenus dans le revenu national. En 2013, il a reçu le prix Yrjö Jahnsson, en 2002 le prix du meilleur jeune économiste français et en 1993 le prix de thèse de l’AFSE.

Hélène Rey

JPEG - 12.7 ko

Professeur à la London Business School, Hélène Rey est également chercheur affilé au CEPR et au NBER. Ses recherches se concentrent sur les déterminants et conséquences des désequilibres financiers, les crises financières et l’organisation du système monétaire international. En 2005 elle a reçu une bourse Alfred P. Sloan, en 2006 le Prix Bernácer, en 2012, le prix Birgit Grodal inaugural et en 2013 le prix Yrjö Jahnsson.

Emmanuel Saez

JPEG - 10.6 ko

Emmanuel Saez est professeur d’économie à l’université de Berkeley, et directeur du Center for Equitable Growth. Il travaille essentiellement sur l’étude des politiques fiscales et des inégalités, d’un point de vue théorique et empirique.
Il a reçu en 2009 la médaille John Bates Clark, en 2010 le prix du meilleur jeune économiste français ainsi que le prix de la fondation MacArthur.