Paris School of Economics - École d'Économie de Paris

La science économique au service de la société

Retour sur la conférence « Entente et corruption dans les marchés publics » à Annaba (Algérie)

Lundi 7 mars, Ariane Lambert-Mogiliansky, membre associé à PSE et responsable du partenariat de recherche ETA (Economics of Transparency and Accountability), a présenté à l’Ecole préparatoire des sciences économiques, commerciales et de gestion (EPSECG) à Annaba (Algérie), une conférence sur le thème « L’entente et la corruption dans les marchés publics ».
Cette conférence a été organisée dans le cadre du programme de lutte contre la corruption en Algérie, mis en place par l’Organe National de Prévention et de Lutte contre la Corruption, le Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique algérien et soutenu par le programme de financement de l’Union Européenne.
Devant un large public composé d’étudiants et de professionnels du domaine, avec la présence du consul général de France et du directeur de l’Institut français de Annaba, l’intervention de Mme Lambert-Mogiliansky s’est articulé autour d’une modélisation d’analyse appliquée à la problématique de la corruption dans les marchés publics.

PNG - 260.9 ko

(Image de droite : de droite à gauche : M. Amalou, chef de division de l’organe national de lutte contre la corruption en Algérie, M. Benosmane directeur de l’EPSECG et Mme Lambert Mogiliansky)

Ariane Lambert-Mogiliansky a notamment précisé qu’« il existe de fortes complémentarités stratégiques entre, d’un côté les accords de cartel - dont l’objectif est de contenir la concurrence - et de l’autre, les accords de corruption dont l’objectif est d’extraire des rentes d’une position de pouvoir  » ; elle a aussi montré qu’« une quantité croissante de cas étudiés dans le monde témoigne du fait que les ententes anticoncurrentielles et la corruption vont de pair sur les marchés publics, dans les pays en voie de développement tout comme dans les pays développés. ».
A l’instar de cette conférence, Mme Lambert-Mogiliansky a pour mission de développer des modules portant sur « le phénomène de la corruption » en tant qu’objet d’enseignement, d’études et de recherche scientifique. L’objectif de l’Organe National de Prévention et de Lutte de la Corruption est que ces modules soient intégrés dans l’ensemble des formations universitaires en Algérie.


Pour voir la vidéo de la conférence en ligne : cliquer ici
Revue de presse de cette conférence dans la presse algérienne :

  • « Développer une coopération rapprochée entre les autorités de la concurrence et la justice  » El Watan, 09/03/2016
    Les étudiants de l’Ecole préparatoire des sciences économiques, commerciales et de gestion (EPSECG) Annaba ont été initiés, avant-hier, au modus operandi de la corruption dans les marchés publics. Et c’est l’experte Ariane Lambert-Mogiliansky, mondialement reconnue dans le domaine de la lutte contre la corruption, qui a assuré cette mission….suite
  • « L’entente et la corruption dans les marchés publics, conférence à EPSE Annaba  » SEYBOUSE Times.
    Suite a la publication le mardi 8 mars de notre article consacré au thème de la corruption dans les marchés publics, qui a fait l’objet d’une conférence de l’experte Ariane Lambert-Mogiliansky, le professeur Benosmane Mahfoud, nous a fait part des clarifications à travers un compte rendu que nous reproduisons intégralement :… suite
  • « Conférence sur l’anticorruption à l’EPSE. S’en inspirera-t-on pour la bonne gouvernance ? » Le Provincial, 05/03/2016.
    L’austérité annoncée par le gouvernement impliquant des contrôles stricts dans tous les secteurs pour rationnaliser les dépenses publiques, soulève la question de la bonne gouvernance devenue ces derniers temps un leitmotiv sur la bouche des responsables à tous niveaux. L’Ecole préparatoire en Science Economiques, Commerciales et Sciences de Gestion d’Annaba s’y intéresse de près… suite
  • « Lutte contre la corruption, une priorité nationale  ». La Nouvelle République, 19/03/2016
    Cette calamité publique est aujourd’hui objet d’enseignement, de recherche scientifique pour faciliter sa compréhension est les moyens à mettre en place pour sa prévention. La corruption est un frein au développement économique et humain, et un goulot d’étranglement à l’émancipation des classes les plus faibles de la société …… suite