La science économique au service de la société

Gouvernance

Créée en décembre 2006, PSE-Ecole d’économie de Paris est reconnue fondation d’utilité publique. Son statut lui permet de s’appuyer sur des financements publics et privés. PSE est également une fondation de coopération scientifique, forme juridique créée par la loi de programme pour la recherche visant à développer en France des pôles d’excellence.
Outre les apports annuels des fondateurs et partenaires publics et privés, le financement de PSE–Ecole d’économie de Paris s’appuie sur une dotation publique et privée et sur l’aide affirmée de la Région Ile de France. Les fondations de coopération scientifique sont soumises à l’ensemble des règles applicables aux fondations reconnues d’utilité publique.

  • PSE est administrée par un Conseil d’administration composé de représentants des fondateurs et partenaires publics et privés, de chercheurs ainsi que de personnalités qualifiées. Les membres du CA ne sont pas rémunérés. Présidé depuis 2016 par Jean-Pierre Danthine, le Conseil d’administration vote le budget et sélectionne les programmes scientifiques après avis du Conseil scientifique.
  • Le Conseil scientifique est composé de personnalités scientifiques internationales, extérieures à PSE-Ecole d’économie de Paris, dont au moins 50% exerçant leurs fonctions principales dans des universités étrangères. Les membres du CS ne sont pas rémunérés. Le Conseil scientifique se prononce sur la qualité des programmes d’enseignement et de recherche envisagés ; il évalue ensuite régulièrement leurs performances.
  • Le conseil d’orientation (COR) forme avec le Conseil de l’unité mixte de recherche Paris-Jourdan sciences économiques, une instance unique (CLEOR) de représentation de la communauté dans chacune de ses composantes. Il est une instance de concertation, de réflexion et de proposition sur les orientations scientifiques et pédagogiques de PSE (définition du périmètre de la communauté, programmation scientifique dans tous ses aspects, enjeux pédagogiques). Il se réunit au moins trois fois par an et les avis qu’il rend au directeur de la Fondation ont une valeur consultative.

La direction exécutive est formée du directeur, Jean-Olivier Hairault, de la secrétaire générale, Marie Philipon, et du directeur de la recherche, Jean-Marc Tallon.