La science économique au service de la société

Consultations citoyennes : qui parle, qui se tait ? Le rôle de la confiance interpersonnelle

Lien court : https://bit.ly/3meXZ12

Clément Herman (Master APE)

PNG - 856 ko

Grande consultation citoyenne sur la réforme des retraites, la sécurité routière, ou encore pour les Etats généraux de l’alimentation… les dispositifs de consultation publique se sont multipliés ces dernières années, notamment en ligne, en France mais aussi dans le reste du monde. Partant d’une ambition de mieux associer les citoyens à la décision publique, ils tendent néanmoins à avoir une audience assez limitée. Dès lors, quels citoyens décident malgré tout de s’engager dans de tels dispositifs ?

Dans ce mémoire de Master, Clément Herman s’interroge sur le rôle joué par la confiance interpersonnelle dans la participation à ces dispositifs. La confiance interpersonnelle a en effet été mise en avant dans la littérature économique comme déterminant clé d’un certain nombre de comportements économiques et politiques, notamment ceux dits “populistes” : un déficit de confiance interpersonnelle est ainsi associé au vote Le Pen (1) ainsi qu’à un soutien pour le mouvement des Gilets Jaunes (2). L’auteur montre qu’un fort niveau de confiance interpersonnelle est associé à une participation plus importante aux dispositifs de consultation publique, que ce soit à la marge extensive (le fait de participer ou non), mais aussi à la marge intensive (longueur des contributions), et que le contenu des contributions lui-même est affecté par la confiance interpersonnelle.

Pour arriver à ces conclusions, Clément Herman s’appuie tout d’abord sur une étude du Grand Débat National, dispositif de consultation publique à grande échelle organisé en France au début de l’année 2019 à la suite du mouvement des Gilets Jaunes. Après avoir cartographié les niveaux de confiance interpersonnelle au niveau des bassins de vie à l’aide d’outils de micro-simulation, il étudie leur corrélation avec une batterie de mesures locales de la participation au Grand Débat National, et avec le contenu des contributions. Les habitants des bassins de vie aux niveaux de confiance les plus élevés sont ceux qui ont contribué le plus au Grand Débat National, en mettant en avant des préoccupations et revendications sensiblement différentes de celles des Gilets Jaunes. Il en résulte une surreprésentation de certains segments de la société, les plus confiants, au détriment d’autres dans ces dispositifs de consultation publique. Une expérimentation en ligne confirme ces résultats. Clément Herman a soumis des volontaires au “jeu de la confiance” (3) afin de mesurer leur niveau de confiance interpersonnelle, avant de leur proposer – sans que cela soit obligatoire - de participer à un questionnaire analogue à une consultation en ligne. Les sujets les plus confiants tendent en effet à davantage renseigner ce questionnaire.

Ces résultats pourraient inviter les dirigeants politiques à faire preuve d’une plus grande prudence dans l’interprétation des résultats tirés des consultations publiques, et plus généralement dans l’utilisation de tels dispositifs comme outils d’élaboration des politiques publiques et comme remèdes à la crise de la démocratie représentative. Étant donné leur faible représentativité, et leur forme de « captation » par les individus les plus confiants, ces dispositifs pourraient en réalité tendre à aggraver le déficit de représentativité des individus les moins confiants ayant tendance à se tourner vers les mouvements dits “populistes”.

(1) Algan, Y., Beasley, E., Cohen, D., & Foucault, M. (2018). The rise of populism and the collapse of the left-right paradigm : lessons from the 2017 French presidential election.
(2) Foucault, M., Algan, Y., Cohen, D., Beasley, E., & Madeleine, P. (2019). Qui sont les Gilets jaunes et leurs soutiens ? (No. 2019-03). Sciences Po.
(3) Berg, J., Dickhaut, J., & McCabe, K. (1995). Trust, reciprocity, and social history. Games and economic behavior, 10(1), 122-142.

....................

Références

Titre du mémoire de master : Who speaks out when politicians tune in ? Interpersonal trust and participation in public consultations

Sous la direction de : Ekaterina Zhuravskaya (PSE, EHESS)

Disponible sur : https://dumas.ccsd.cnrs.fr/MEM-PSE/dumas-03045175

Contact : clement.herman ens.fr - Profil Linkedin

Crédits : PHOTOCREO Michal Bednarek - shutterstock