La science économique au service de la société

J-PAL Europe / Paris School of Economics recrute un(e) Responsable Recherche et Politiques Publiques

PNG - 2.5 Mo

Organisation : J-PAL Europe
Localisation : Paris 14e, France
Niveau : Master requis, Doctorat préféré
Date de début : 3 octobre 2022
Langues requises : Français, Anglais
Durée : CDDU de 18 mois

Le Laboratoire d’Action contre la Pauvreté Abdul Latif Jameel (J-PAL) est un centre de recherche global travaillant à réduire la pauvreté, en œuvrant à informer les Responsables politiques des résultats probants de ses recherches scientifiques. Fort d’un réseau de plus de 260 professeurs affiliés au sein de nombreuses universités à travers le monde, J-PAL conduit des évaluations d’impact randomisées afin de répondre aux questions les plus cruciales de la lutte contre la pauvreté. J-PAL Europe est basé à l’École d’Économie de Paris (Paris School of Economics - PSE).

J-PAL Europe recrute un ou une Responsable Recherche et Politiques Publiques pour contribuer à sa mission d’information des politiques publiques et de promotion des résultats scientifiques. L’objectif principal initial du poste est de travailler avec la Direction de la coopération au développement et de l’action humanitaire du Luxembourg (Ministère des Affaires Étrangères et Européennes) et LuxDev sur l’incorporation de preuves scientifiques rigoureuses provenant d’évaluations randomisées dans leur action et de lancer de nouvelles évaluations dans un certain nombre de pays partenaires d’importance particulière pour le programme de développement luxembourgeois (notamment le Burkina Faso, le Cap-Vert, le Laos, le Mali, le Nicaragua, le Niger et le Sénégal où persistent des lacunes dans les données disponibles). J-PAL Europe collabore avec le LISER (Luxembourg Institute of Socio-Economic Research), qui soutiendra le ministère en complément. Le ou la candidate retenu(e) sera basé(e) à Paris avec des déplacements réguliers vers le Luxembourg.
Le ou la Responsable Recherche et Politiques Publiques jouera un rôle clé dans le partenariat avec le LISER et la collaboration avec la Direction de la coopération au développement et de l’action humanitaire du Luxembourg, LuxDev, et les décideurs et agents de mise en œuvre impliqués dans la coordination des actions de développement du Luxembourg. Dans la première phase du projet (18 mois), le ou la Responsable Recherche et Politiques Publiques travaillera en étroite collaboration avec le ministère et ses partenaires pour définir les priorités sectorielles de dissémination et génération de preuves scientifiques, préparer des notes d’information, assurer la liaison avec les bureaux nationaux et les autorités locales, organiser et aider à la mise en œuvre d’initiatives de renforcement des capacités sur mesure, en particulier au niveau de l’utilisation de preuves rigoureuses par le ministère et ses partenaires. De plus, le ou la Responsable Recherche et Politiques Publiques travaillera avec le ministère et des partenaires locaux pour clarifier les objectifs d’apprentissage, diriger le développement de nouveaux projets de recherche, et assurer la liaison avec le réseau d’affiliés et de chercheurs invités du J-PAL. Le ou la Responsable Recherche et Politiques Publiques coordonnera avec les autres membres du projet au LISER, en particulier pour identifier des données administratives locales qui pourraient être mises à profit pour des évaluations randomisées.

Le ou la Responsable Recherche et Politiques Publiques remplira un poste senior au sein du bureau du J-PAL Europe et fera partie de son équipe de responsables en pleine expansion. En plus de sa collaboration avec le LISER, le ou la Responsable Recherche et Politiques Publiques jouera un rôle important dans l’engagement plus général du bureau auprès des acteurs du développement européen et contribuera au travail régional du J-PAL de renforcement des capacités et des politiques publiques. Le contrat initial est de 18 mois (CDD) avec une possibilité de prolongation qui dépendra de la performance et des fonds.

Le poste est basé à Paris. Le Responsable Recherche et Politiques Publiques exercera cependant également ses missions au Luxembourg avec le LISER et le ministère. Le poste peut aussi requérir des voyages occasionnels vers des pays partenaires de l’action de développement du Luxembourg.

Responsabilités :

Recherche :

  • Coordonner les efforts entre le J-PAL Europe, le LISER, et le ministère et ses partenaires pour identifier des problématiques prometteuses de haute priorité pour des projets d’évaluation.
  • En tandem avec le LISER, évaluer la disponibilité de données administratives et conduire des recherches documentaires et analytiques basiques pour informer les projets.
  • Écrire des notes de recherche sur la faisabilité d’évaluations randomisées.
  • Assurer la liaison avec le réseau de chercheurs du J-PAL pour lancer de nouveaux projets de recherche.
  • Fournir l’assistance technique nécessaire aux pays partenaires pour l’utilisation de données administratives.

Politiques Publiques et Formation :

  • Travailler avec le ministère, LuxDev, et les pays partenaires du Luxembourg pour identifier des secteurs d’intérêts et aider à la formulation d’objectifs d’apprentissage.
  • Partager des informations et preuves pertinentes avec les parties prenantes à travers des présentations et des briefings.
  • Faciliter le dialogue entre le J-PAL Europe, le LISER, et le ministère et ses partenaires au sujet de la direction générale du projet.
  • Fournir l’assistance technique nécessaire au ministère et ses partenaires pour la création et la mise en œuvre de politiques publiques basées sur des preuves scientifiques.
  • Aider à la préparation de présentation pour communiquer des résultats de recherche et des avancées de projet avec le ministère et ses partenaires de mise en œuvre.
  • Aider à l’organisation et à la livraison d’offres de renforcement des capacités au ministère et ses partenaires, dont un soutien à l’utilisation de preuves scientifiques.
  • Soutenir l’équipe Politique & Communication, sa stratégie et son soutien plus général aux agences de développement européennes.
  • Contribuer aux autres objectifs de politiques publiques et de formation du J-PAL.

Compétences requises :

  • Un Master est requis, avec une préférence pour un Doctorat en politiques publiques, en économie ou une autre science sociale similaire dont des cours de niveau supérieur en économétrie/statistiques, microéconomie et économie du développement.
  • Au minimum quatre années d’expériences pertinentes, une expertise démontrée dans la gestion de projets de recherche (de préférence des évaluations randomisées), une capacité à coordonner différentes parties prenantes et une compréhension générale des défis quantitatifs et analytiques.
  • Compétences avancées en communication orale et écrite en anglais et en français, capacité d’écrire des mémos politiques, des notes de recherche, des diaporamas et de prise en parole en public. La maîtrise d’une autre langue européenne serait un plus.
  • Capacité d’adaptation avec succès à des circonstances et des attentes fluides.
  • Un intérêt démontré pour l’amélioration de l’aide humanitaire.
  • Capacités exceptionnelles en gestion de projet, créativité dans la résolution de problèmes.
  • Une expérience avec des parties prenantes diverses et des agences gouvernementales sera privilégiée, et une expérience avec les parties prenantes de l’action de développement du Luxembourg serait également un atout.
  • Des compétences d’analyse de données dont une maîtrise de STATA ou de R serait un atout.

Candidature :

Les candidats doivent envoyer leur CV et une lettre de motivation détaillant leurs expériences et leurs qualifications pour le poste, à europejobs povertyactionlab.org. Tous les contenus devront être rédigés en anglais.

J-PAL invite toutes les candidates et les candidats potentiels à postuler, et garantit un traitement égal à toutes et tous. Tous nos postes sont ouverts aux personnes en situation de handicap.

La date butoir pour envoyer sa candidature est le 26 août 2022 au soir. Au vu du large volume de candidatures, seuls les candidats présélectionnés pour un entretien seront contactés.