La science économique au service de la société
Marion Leroutier

Marion Leroutier

Postdoctorante

Mistra Center for Sustainable Markets (Misum), at the Stockholm School of Economics (SSE)

Site personnel
Groupes de recherche : Régulation et Environnement
  • Environnement et ressources naturelles dans les pays en développement
  • Inégalités de revenus et de patrimoines
  • Microeconométrie
  • Economie du changement climatique
  • Transition énergétique

Marion Leroutier est sur le marché du travail

Marion Leroutier est aux journées EEA et/ou ASSA

  • Primary Field: Environmental Economics
  • Secondary Fields: Public Economics, Health Economics, Applied Microeconomics
  • References: Katheline Schubert, Philippe Quirion, Martina Björkman Nyqvist, Hélène Ollivier
  • Job Market PAPER: The Cost of Air Pollution for Workers and Firms
  • Brief Candidate Profile:

    Marion is an environmental economist studying two major environmental issues, climate change and air pollution, using a variety of quasi-experimental designs applied to geospatial, administrative and survey data. Her research sheds light on the damage of pollution and the benefits of environmental regulation, with an emphasis on health and equity.

Directeur de thèse : Schubert Katheline

Codirecteur : Quirion Philippe

Année académique d'inscription : 2017/2018

Titre de la thèse : Three essays on climate and air pollution mitigation policies

Année de la soutenance de thèse : 2020/2021

Date de la soutenance de thèse : 5 juillet 2021

On July 05, 2021 I defended my thesis Three essays on climate and air pollution mitigation policies.

 

 

Jury :

M. OLIVIER CHANEL, DIRECTEUR DE RECHERCHE CNRS Université Aix- MarseilleMOUEZ

M. FODHA, PROFESSEUR DES UNIVERSITES Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

Mme. MIRABELLE MUULS, MAITRE DE CONFERENCES Imperial College London

Mme. LAURE DE PREUX, MAITRE DE CONFERENCES Imperial College London

M. ULRICH WAGNER, PROFESSEUR DES UNIVERSITES Universität Mannheim

 

 

Direction de thèse :

M. PHILIPPE QUIRION, DIRECTEUR DE RECHERCHE CNRS CIRED

Mme. KATHELINE SCHUBERT, PROFESSEUR DES UNIVERSITES Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne