La science économique au service de la société
Amélie Carrère

Amélie Carrère

Economiste IPP

Campus Jourdan – 48 Bd Jourdan 75014 Paris

Bâtiment Oikos, 3e étage, bureau R3-18

Tél. 06 72 18 96 58

  • Santé
  • Systèmes de santé
  • Microeconométrie
  • Politiques publiques
  • Protection Sociale

Docteure en sciences économiques, je m'intéresse à la prise en charge de la perte d'autonomie des personnes âgées en France.

 

Ancienne élève de l'Ecole normale supérieure de Cachan et de l’ENSAE (2012) et titulaire d'un master d'Analyse et Politique économique (Paris School of Economics), j'ai débuté ma vie professionnelle à la DREES, service statistique du ministère des affaires sociales et de la santé en tant que conceptrice de l'enquête CARE de 2012 à 2016.

 

J'ai poursuivi l'étude de la perte d'autonomie dans une thèse de doctorat à l'université PSL Paris-Dauphine (LEDa-LEGOS) et l'Institut national d'études démographiques (démographie économique et MSE) sous la direction d'Emmanuelle Cambois et Florence Jusot. Cette thèse a confronté plusieurs données et méthodes empiriques pour répondre à la question des déterminants de l’institutionnalisation ou du maintien à domicile des personnes âgées. Il s’agissait d’identifier les éléments pouvant expliquer pourquoi une personne âgée avait recours à un mode de prise en charge plutôt qu'un autre. Ce travail de thèse s’est donc placé dans une analyse à la fois des déterminants individuels de la demande : besoin de prise en charge, préférences (voire revenus) mais aussi des déterminants externes pouvant influencer les décisions des personnes âgées : offre de prise en charge en quantité (formelle, informelle à domicile et en établissement) et en prix (tarifs, financements publics, restes à charge). Ces facteurs externes apparaissent primordiaux d'autant plus que le système de prise en charge est complexe, en évolution permanente et très marqué territorialement.

 

Après avoir soutenue ma thèse, j'ai rejoint l’IPP en septembre 2020 en tant qu'économiste dans le programme « Autonomie». Je suis aussi chercheure associée à l'INED.

Lien vers le site INED

Lien vers le site de l'IPP