La science économique au service de la société

Débouchés

Accéder à la brochure complète “PSE Graduate Placement” (2013 >> 2020*)

PNG - 399.2 ko

Environ deux tiers des diplômés choisissent de poursuivre leurs études à l’issue du master APE - près de 65% d’entre eux au sein d’un programme doctoral essentiellement en France (notamment PSE, Sciences Po, Dauphine, HEC...) et dans les pays anglo-saxons (notamment Harvard, Oxford, Bocconi, Columbia, UCLA, Princeton, LSE, Yale, SSE...).

Parmi ceux qui décident de se porter sur le marché du travail, 1 diplômé sur 3 part à l’étranger et au total, ils rejoignent pour moitié le secteur privé (AXA, Deloitte, McKinsey, Société Générale, Google…), puis le public et para-public (Banque de France, INSEE, Trésor…), et enfin les organisations internationales (Banque Mondiale, FMI, BCE…). Plus de 85% des mastériens APE (2013-2019) sont en poste moins de 3 mois après avoir reçu leur diplôme - dont une majorité avant même la fin de l’année académique.

* mise à jour en sept. 2021


PSE Job Forum

PNG - 84.6 ko

Depuis deux ans déjà, PSE organise un Job Forum, l’occasion pour nos étudiants de mieux saisir ces opportunités d’emploi et de rencontrer des recruteurs en face à face. Les recruteurs ont également l’occasion d’en apprendre davantage sur les étudiants PSE et de faire correspondre leurs profils aux futurs recrutements.

Un aperçu des événements est disponible ici :


Témoignages (Alumnis)

JPEG - 52.2 ko

Fabian Winkler (APE 2009)
Senior Economist à la FED, États-Unis

Après le lycée, Fabian Winkler ne sait pas vraiment vers quelles études supérieures se tourner. Il s’intéresse aux mathématiques et développe un fort intérêt pour les problématiques sociales : après un semestre à étudier le droit, il se rend vite compte que cette voie ne lui correspond pas et se tourne alors vers les mathématiques à l’Université Louis-et-Maximilien de Munich. Il y restera de 2004 à 2007. En 2005, captivé par les exposés de l’économiste en chef d’une société de gestion d’actifs à Munich dans laquelle il fait un stage, il décide de devenir économiste. Lire la suite...

JPEG - 48.8 ko

Malka Guillot-Netchine (APE 2013)
Post-doctorante à l’ETH Zürich, Suisse

Après le bac, Malka décide de s’orienter vers une voie scientifique et intègre une prépa Math sup / Math spé. Cela ne lui conviendra pas : tiraillée entre son appétence pour les mathématiques et la littérature, elle préférera se rediriger vers une classe préparatoire BL où les deux matières sont associées. Malka intègre ensuite l’ENSAE où elle étudie la sociologie et l’économie, matière qui l’attire de plus en plus. L’étudiante souhaite alors approfondir ses connaissances dans ce domaine et opte pour le double diplôme à l’Ecole d’économie de Paris. Lire la suite...

JPEG - 53.6 ko

Mouhamadou Sy (APE 2008)
Économiste au Fonds Monétaire International (FMI)

Mouhamadou Sy a commencé ses études supérieures par une licence d’économétrie avant de poursuivre un master de méthodes quantitatives à l’université Paris-Est Créteil. Trois raisons le poussent ensuite à intégrer l’École d’économie de Paris : le master APE - Analyse et politique économiques est réputé être une formation intellectuelle exigeante ; c’est un programme généraliste ; et enfin il y voit la possibilité d’approfondir ses connaissances, en macroéconomie, sujet qui le passionne. En outre, il est un grand admirateur de Daniel Cohen qui y officie. C’est d’ailleurs sous sa direction qu’il va réaliser sa thèse intitulée « Essays on Monetary Policy and Capital Flows in a Globalized World » qu’il soutiendra en 2013. Lire la suite...