La science économique au service de la société

Chaire « Ouvrir la Science Économique », Hermès – PSE

PNG - 39.9 ko

Hermès et l’École d’économie de Paris (PSE) créent la Chaire de recherche « Ouvrir la Science Économique » (OSE) au sein de PSE. Portée par Jean-Olivier Hairault (PSE, Paris 1) et Jean-Marc Tallon (PSE, CNRS), respectivement directeur et directeur de la recherche de PSE, elle a pour objectif ambitieux d’ouvrir la science économique vers et par d’autres disciplines.

La Chaire OSE doit permettre aux économistes de répondre de façon originale et efficace aux grands problèmes de notre temps, en intégrant un double constat : les défis actuels, complexes et multiformes, nécessitent une approche dépassant les frontières disciplinaires ; la recherche en économie doit être davantage renouvelée par les avancées dans des disciplines connexes.

Le pari de l’interdisciplinarité

Cette Chaire porte des projets de recherche dont la spécificité est de mettre en interaction des économistes de PSE et des chercheurs d’autres disciplines. Le mouvement est double. Celui d’une plus forte connexion de l’économie avec les autres sciences humaines et sociales : histoire, sociologie, démographie, psychologie sociale, sciences politiques, philosophie… Et celui d’un dialogue plus fourni avec d’autres disciplines telles que les neurosciences, les sciences cognitives, la médecine ou encore les sciences de l’environnement, au sens large.

Cette approche interdisciplinaire doit permettre de transformer en profondeur l’analyse et les propositions portant sur les grands enjeux sociétaux auxquels nous sommes tous confrontés : le changement climatique et la transition environnementale, la digitalisation de la société, la pression démographique et le développement des villes, les fractures territoriale et sociale.

Une Chaire ancrée dans la vie scientifique de PSE…

La Chaire « Ouvrir la Science Économique » est pilotée par la direction de PSE qui s’appuie sur les responsables scientifiques des quatre projets de recherche auxquels elle contribue actuellement :

  • « Approches croisées de la décision ». Porteurs : Nicolas Jacquemet (PSE, Paris 1) et Jean-Marc Tallon (PSE, CNRS). Pour comprendre la complexité et les contraintes du cerveau humain face aux changements, les chercheurs en économie comportementale et en psychologie travaillent avec des cognitivistes et des neurobiologistes. Les champs d’études sont variés : mémoire, émotions, perception, apprentissage, (in)attention…
  • « Société et Environnement ». Porteurs : Lucas Chancel (PSE, Sciences Po) et François Libois (PSE, INRAE). Changement climatique, perte de la biodiversité, érosions des sols, pollutions protéiformes… les sciences sociales et l’économie en interaction avec les sciences de l’environnement ont un rôle majeur à jouer pour mieux identifier et mesurer les vulnérabilités mais aussi les opportunités, afin d’esquisser des réponses adaptées.
  • « Économie – Philosophie ». Porteurs : Marc Fleurbaey (PSE, CNRS) et Jean-François Laslier (PSE, CNRS). Les échanges potentiellement fructueux entre l’économie et la philosophie couvrent plusieurs sujets – la justice sociale, le choix collectif et la démocratie, la rationalité de la décision – et visent à apporter une réponse démocratique, inclusive et éthique aux défis posés à nos sociétés.
  • « Économie urbaine, Histoire et Société ». Porteur : Camille Hémet (PSE, Paris 1). Deux dimensions apparaissent particulièrement prometteuses pour contribuer à faire avancer l’étude des questions urbaines, en plein essor depuis une décennie : la dimension historique et la dimension sociétale, ainsi que leur interaction. Ces dimensions se trouvent à la croisée de plusieurs disciplines, notamment l’économie, l’histoire, la sociologie et la géographie.

… et soutenant l’initiative OSE

Plusieurs missions sont directement financées par la Chaire OSE et contribuent au développement de l’initiative du même nom :

  • En engageant des post-doctorants issus d’autres disciplines que la stricte science économique.
  • En organisant un événement annuel académique international à Paris. Dès le 15 octobre, une première conférence se tiendra à PSE et en ligne sur le thème « Interdisciplinary Workshop on Climate and Biodiversity ». Informations et inscriptions en ligne : suivre ce lien
  • En invitant des chercheurs internationaux à PSE.
  • En soutenant des workshops sur les thématiques spécifiques de la Chaire.

Les chercheurs associés à la Chaire

Co-porteurs :
>> Jean-Olivier Hairault - Directeur de PSE, Professeur titulaire d’une chaire à PSE, Professeur Université Paris 1 Panthéon Sorbonne.
>> Jean-Marc Tallon - Directeur de la Recherche de PSE, Professeur titulaire d’une chaire à PSE, Directeur de recherche CNRS.
Contact : Alexandre Dekkil - Assistant de direction

Directeurs de projets :
>> Lucas Chancel - Chercheur associé à PSE, Professeur Sciences Po
>> Marc Fleurbaey - Professeur titulaire d’une chaire à PSE, Directeur de recherche CNRS
>> Camille Hémet - Professeur à PSE et à l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne
>> Nicolas Jacquemet - Professeur titulaire d’une chaire à PSE, Professeur Université Paris 1 Panthéon Sorbonne
>> Jean-François Laslier - Professeur titulaire d’une chaire à PSE, Directeur de recherche CNRS
>> François Libois - Professeur à PSE, Chargé de recherche INRAE


Les institutions partenaires

JPEG - 19.7 ko

Depuis 1837, Hermès reste fidèle à son modèle artisanal et à ses valeurs humanistes. La liberté de création, la recherche permanente des plus belles matières, la transmission des savoir-faire d’excellence et l’esthétique de la fonction forgent la singularité d’Hermès, maison d’objets créés pour durer. Maison familiale indépendante, Hermès s’attache à conserver l’essentiel de sa production en France au sein de ses 51 manufactures et sites de production tout en développant son réseau de plus de 300 magasins dans 45 pays. Le groupe emploie près de 17 000 personnes dans le monde, dont près de 10 600 en France, parmi lesquelles plus de 5 600 artisans*. Hermès est dirigé depuis 2013 par Axel Dumas, membre de la 6e génération. Fondée en 2008, la Fondation d’entreprise Hermès soutient des projets dans les domaines de la création artistique, de la formation et de la transmission des savoir-faire, de la biodiversité et de la préservation des environnements. *Au 30 juin 2021

.........................

JPEG - 23.4 ko

PSE-École d’économie de Paris (Paris School of Economics) est un centre de recherche et de formation en économie au niveau des meilleures institutions mondiales : fin 2021, elle se situe au premier rang des départements d’économie en Europe et dans les cinq premiers dans le monde selon le classement RePEc. Fondée en 2006 en tant que Fondation en de Coopération Scientifique par le CNRS, l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS), l’École normale supérieure (ENS-PSL), l’École des Ponts ParisTech, l’INRAE et l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, PSE - Ecole d’économie de Paris rassemble une communauté de près de 140 chercheurs et 150 doctorants. Elle couvre un large éventail thématique et intervient dans la majorité des domaines de la science économique et a pour mission de renforcer le dialogue entre la recherche académique et les entreprises privées ou publiques dans le cadre de son programme partenarial par l’intermédiaire de chaires de recherche.