La science économique au service de la société

Chaire Politiques éducatives et mobilité sociale

PNG - 26 ko

Présentation

La Fondation Ardian - sous l’égide de la Fondation de France, la DEPP - Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance du Ministère de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports, et PSE - École d’économie de Paris créent la chaire de recherche « Politiques éducatives et mobilité sociale ».

Actualités

Activités

- Rapport d’activité 2020-2021 (PDF - 3,5 Mo)
- Communiqué de presse du lancement de la chaire (PDF - 1,02 Mo)

Les activités principales de la chaire sont l’organisation d’événements scientifiques et d’ateliers d’échanges, l’invitation de chercheurs et le financement de thèses, le soutien de travaux académiques et la diffusion des résultats afin de nourrir le débat public.

Objectifs

Portée par Luc Behaghel et Julien Grenet, cette chaire a pour ambition de mettre en lumière les mécanismes de l’accès inégal à l’éducation et de déterminer les politiques et les actions susceptibles de les corriger. Ce sujet central pour l’ensemble des citoyens mobilise au quotidien les pouvoirs publics mais aussi les mondes associatif et philanthropique qui soutiennent et déploient un nombre considérable d’actions auprès des jeunes et des familles.

Une chaire ambitieuse, à l’interface entre recherche et action

La Fondation Ardian, la DEPP et PSE entendent faire de la Chaire « Politiques éducatives et mobilité sociale » un espace privilégié d’échanges entre la recherche et l’action. L’objectif est, notamment, d’améliorer le niveau d’éducation des populations les plus en difficulté, en identifiant les leviers les plus efficaces. Par des travaux originaux et rigoureux, les équipes scientifiques souhaitent ainsi contribuer à relever le défi d’une politique éducative plus efficace, plus innovante, et prenant en compte les nouvelles technologies.

De la petite enfance à l’enseignement supérieur, les chercheurs s’intéressent en particulier aux procédures d’affectation des élèves et à la mixité sociale, à la gestion des enseignants et aux méthodes pédagogiques, à la mobilité sociale et à la démocratisation de l’accès à l’éducation, aux inégalités filles-garçons, ou encore aux politiques de remédiation et de discrimination positive.

L’éducation : sujet de premier ordre pour les sociétés contemporaines

Les politiques éducatives et l’évolution des acquis scolaires expliquent en grande partie le niveau de croissance et de prospérité des pays. Au niveau individuel, l’éducation est un déterminant crucial, non seulement des salaires et des situations d’emploi, mais aussi de la santé et du bien-être.

Cependant, à l’intérieur des sociétés, l’éducation est imparfaitement distribuée, ce qui signifie que les chances données à chaque jeune sont inégales. Cette situation est d’autant plus préoccupante que ces inégalités sont largement déterminées par l’origine sociale, l’origine nationale, les zones d’habitation, etc., ce qui nuit à la mobilité sociale. Elles agissent à travers des mécanismes multiples et imparfaitement compris : formation du potentiel cognitif et conatif dans le milieu social et familial, notamment pendant la petite enfance et l’adolescence, qualité de l’offre scolaire sur le territoire, ambition scolaire et auto-censure, discriminations.

Porteurs de la chaire

PNG - 5.8 ko
  • Luc Behaghel : Professeur à PSE, Directeur de recherche INRAE, Co-directeur de l’initiative européenne de J-PAL pour l’inclusion sociale.
    JPEG - 11.4 ko

Comité de pilotage

Pour coordonner les travaux, la chaire s’est dotée d’un comité de pilotage constitué de représentants de ses trois membres, dont font partie : Carole Barnay (Présidence de la Fondation Ardian), Luc Behaghel (Professeur PSE, Directeur de recherche à l’INRAE), Julien Grenet (Professeur PSE, Directeur de recherche au CNRS), Jean-Olivier Hairault (Directeur de PSE), Hadia Kebe (Fondation Ardian), Raphaëlle Muhlmann-Eytan (Fondation Ardian), Thierry Rocher (DEPP), Fabienne Rosenwald (Directrice de la DEPP) et Amir Sharifi (Fondation Ardian).

Chercheurs associés

Thomas Breda, Professeur à PSE, Chargé de recherche CNRS, Directeur du programme Emploi de l’IPP, Gabrielle Fack, Chercheuse associée à PSE, Professeure des universités PSL, Membre junior de l’IUF, Manon Garrouste, Professeur invité à PSE, Maître de conférences à l’Université de Lille, Jérémie Gignoux, Professeur à PSE, Chargé de recherche INRAE, Marc Gurgand, Professeur titulaire d’une chaire à PSE, Directeur de recherche CNRS, Directeur scientifique J-PAL Europe, Karen Macours, Professeure titulaire d’une chaire à PSE, Directrice de recherche INRAE, Eric Maurin, Professeur titulaire d’une chaire à PSE, Directeur d’études EHESS, titulaire de la Chaire travail PSE, Olivier Tercieux, Professeur titulaire d’une chaire à PSE, Directeur de Recherche CNRS, et Liam Wren-Lewis, Professeur à PSE, Chargé de recherche INRAE.

Doctorants financés par la chaire

Yousset Souidi (PSE et EHESS) : « Politiques d’affectation des élèves et mixité sociale au collège ». Co-directeurs de thèse : Julien Grenet (PSE) et Élise Huillery (Université Paris Dauphine-PSL).
Georgia Thebault (PSE et EHESS) : « Essais sur les choix d’orientation des étudiants dans l’enseignement supérieur en France ». Directeur de thèse : Julien Grenet (PSE).

Partenaires de PSE

JPEG - 2.7 ko

La Fondation Ardian a été créée en 2010 par Ardian, un des leaders mondiaux de l’investissement privé, avec pour objectif de favoriser la mobilité sociale par l’éducation des enfants, des étudiants et des jeunes adultes issus de milieux défavorisés. Sous l’égide de la Fondation de France, elle gère un budget annuel de 3 M€, dont une partie est versée par les collaborateurs d’Ardian eux-mêmes. Elle sert par ailleurs de plateforme d’engagement pour l’ensemble des salariés Ardian dans des projets caritatifs. Près d’un tiers d’entre eux sont actuellement impliqués dans ses activités en étant les parrains des jeunes soutenus mais aussi en participant à la vie de la Fondation par le biais d’événements, de formations et de relations avec les associations partenaires. La Fondation Ardian soutient des projets dans 8 pays en Europe, en Asie et en Amérique du Nord.

PNG - 4.7 ko

La DEPP, Direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance du Ministère de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sport exerce ses compétences d’évaluation et de mesure de la performance dans les domaines de l’éducation et de la formation. Elle contribue à l’évaluation des politiques conduites par le Ministère. L’animation de la recherche en éducation fait partie de ses missions.